Ce que des hommes cherchent VRAIMENT chez une femme en amour

Ce que des hommes cherchent VRAIMENT chez une femme en amour

ardu d’attirer les hommes qui me plaisent

L’autre jour, une cliente m’a evoque : « J’en ai marre, avant des hommes ne voulaient que des filles maigres, et maintenant c’est tout a fond i  propos des bonnes formes voluptueuses bien placees. Moi j’ai ni l’un, ni l’autre ! Je trouve leurs criteres injustes ! »

Elle etait dans un moment de frustration, d’avoir l’impression qu’elle devait devenir differente de qui elle etait vraiment pour plaire a toutes les hommes et trouver votre mec.

Sauf que, comme bon nombre d’entre nous dames accomplies, elle n’avait pas envie qu’on lui dise quoi Realiser et De quelle fai§on etre.

Donc elle avait commande l’habitude d’agir en reaction : exactement a l’oppose de ce qu’elle croyait qu’on attendait d’elle.

C’est-a-dire qu’elle avait decide, avec des mois, que « puisque c’etait comme ca, je vais me cacher sous des fringues sombres et larges quand je suis, tant pis pour eux ».

Et cela la bloquait dans le desir de denicher l’amour, votre n’etait pas qu’elle portait des fringues « sombres et larges ».

Ce n’etait pas qu’elle n’avait nullement le corps « maigre ou avec de nombreuses formes bien placees » qu’elle pensait devoir avoir.

Ce n’etait aussi pas qu’elle ne faisait que dalle pour approcher quelqu’un et restait distante au milieu des hommes – du moins jamais principalement !

Je vais vous dire la chose principale qui la maintenait frustree et bloquee dans sa vie amoureuse quasi-inexistante, ou en tout cas jamais celle dont i§a revait …

C’etait ses FAUSSES croyances concernant :

Je vous resume ici le propos, mais elle croyait aussi que pour avoir un homme il faudra faire semblant d’etre indifferente, qu’etre en couple c’est renoncer a etre completement soi-meme et qu’il faut toujours faire « attention » a presenter la belle image, a etre « tel il voudrait ».

Et enfin, plus profondement, elle ne pensait jamais etre « assez bien » Afin de attirer les hommes qui lui plaisaient, ni Afin de etre aimee exactement tel cette dernii?re reste.

Mais le cas n’est gui?re isole.

J’entends souvent une variation de ce discours, de cet agacement des dames qui ne veulent plus devoir etre tel ceci ou i§a et qui continuent de penser que votre que veulent nos hommes en amour se resume a la plupart trucs fausses que l’on nous a repete (en direct ou par l’intermediaire des medias).

J’aime les hommes, j’adore les femmes et j’suis amoureuse de l’amour, ainsi, pour ces raisons je voudrais retablir la verite aujourd’hui.

Ma premiere passion a toujours ete l’amour, ainsi, les hommes donc, a autre qu’hetero qui s’est construite comme cherie.

Donc j’en ai eu des histoires d’amour depuis faire mes 13 annees, qu’elles durent 1 jour, 2 mois, 3 annees ou qu’elles n’existent que dans ma tete et dans mes reves.

J’en ai aime – et deteste – des hommes.

Et j’ai toujours voulu comprendre cela faisait qu’ils m’aimaient en retour, qu’ils ne m’adressaient meme jamais un mot ni un regard ou qu’ils etaient accros a moi aussi que je ne pouvais nullement des piffrer !

J’en ai lu des magazines de filles et des livres qui racontaient toujours la meme fausse histoire : qu’il fallait etre tel ceci ou comme i§a pour que bien d’un coup – PAF ! – le beau mec de l’autre cote en rue tombe amoureux sur le coup et ils vecurent heureux concernant le restant de leurs jours !

Habituellement, les messages recus c’etait d’etre genre figurine barbie un tantinet simplette ou a l’oppose wonderwoman inaccessible et mysterieuse.

Mmh, merci bien, mais a part pour halloween, ca ne me fait nullement kiffer de me deguiser et de jouer un role.

Encore moins avec notre mari, on ne est en mesure de gui?re presenter deux visages divers (un a l’autre et un a soi-meme) sans devenir fou tot ou tard !

C’est pourtant votre que beaucoup d’entre nous pensons encore devoir Realiser.

Nous pensons devoir etre comme ceci ou i§a car des croyances collectives sur ce que veulent les hommes en amour sont erronees et psychologiquement malsaines.